Mélancolie

J’ai le vague à l’âmeCe soirComme tous les soirsQuand le bruit de la vieS’endort paisiblementQuand les vacarmes s’estompentViennent alorsLes idées noiresQui hantent mon espritEmbuent de larmesMon visage striéPar les sillons de douleursInvisibles au regardSilencieusementLes sanglots montentLaissant la souffranceS’envoler vers les étoilesCertaine que les angesQui les entendentLes recueillentPour les harmoniserAvec les douleurs du monde. @Hannacelya, le…

L’agonie

Sans bruitLa musique lancinanteDe la douleurS’insinue dans le corpsEnvahissante et tenace.Les moments nocturnesDeviennent le refugeDe l’âme agonisanteAttendant dans le silenceL’ombre de la mortQui à pas feutrés tergiverseEn attendant son heure.Le temps s’écouleIrrémédiablementL’âme éreintéeTranspire dans l’angoisseÉpuisant son énergie de vie.Puis peu à peu, s’abandonnantAux promesses du tragique destinIl s’affaisse lentement.Redoutant le moment fatidique.Au loin, la voix…

L’abîme

Comme bien des nuitsRecroquevillée dans le silenceMon cœur s’effondre.Le visage de mes fillesLa dernière imageQui hante mon souvenirEst leurs corps froidsAllongés et sans vie.Perdue dans ma douleurLes larmes perlentSans interruptionJe les cherchePour me nicher dans leurs brasJe les cherche pour voirEncore une dernière foisLeur beau sourireQui faisait mon bonheur.Elles ne sont plusElles se sont envoléesVers…

Réminiscences

L’air quelque peu sibyllinUne silhouette évanescenteDisparaît dans la brumeDes souvenirs.Les rêves font place aux larmesEn déchirant le voile de douleurOrnant le cœur briséDe l’exilé.Le temps passeMais c’est souvent comme hierAvec ce goût d’amertumeQui tapisse le palais…Une intuition d’éternité.Les illusions s’enflammentLaissant pantelantLe corps meurtriPar un marathon imposé.La nostalgie souffleSur les braises de l’amourRavivant ainsi les cendresD’un…

A toi mélancolie

A toi qui erreTelle une âme en peineSur cette terreParfois inhospitalièreParfois violenteToi qui cherchesSans savoirL’objet de ton manqueTu dévoiles ta mélancolieTeintée de tristesseEt de désarroiDevant un mondeOccupé par lui-mêmeBroyant les grains de sableDépourvus de résistance.L’apparence trompeuseDes images de bonheurAffligent les cœurs meurtrisPar une douleur infinie.La spirale des tourmentsTrahissent le désordreEt la discorde.La joie profondeTant promiseS’exprime…

Cantique de l’espérance

Dès l’auroreJe cherche encoreLe visage souriantL’ultime signe de ta présence. Le temps a ravinéLe chemin des résistancesQui entravaient mes pasAlourdis par la tristesse. Au loin, à travers les nuagesL’intense lueur de l’aubeRavive mon cœur lasDans la lumière de l’au-delà. L’invisible devient réalitéA travers des signesQue le langage des angesDévoile dans l’insondable. Privilège d’une grâceLes incessantes…

Le temps a passé

Le temps a passéEn creusant les sillonsSur les cœurs endeuillésEt sur les corps bafoués. Le temps a passéEn séchant les larmesDe l’inconsolable crucifiéImmobile dans la souffrance. Le temps a passéEn étendant son voileSur l’âme meurtriePar les assauts de l’intolérance. Le temps a passéDans le silence de la mortQui incruste l’inoubliable tracéDe la montée vers la…

Résilier

Le vent a soufflé fortSur nos vies et sur nos destinsNous dépouillant de nos attributs et de nos attachesEntremêlant nos passions et nos rêvesNe restent que les vestiges d’un passéFormaté qui s’est brisé.L’heure est à la reconquêteD’un soi inconnu et mystérieuxQui oscille dans un atmosphèreVacillante et changeanteUne traversée périlleuse se dessine… au loin… un phare…

À mes princesses

C’est l’étéLes fleurs s’épanouissentSous le soleil naissantLes jeunes gens s’ébaudissentDans les stridulationsD’une nature résurgente.Dans le brouhaha de cette joyeusetéVous me manquezVous me manquez terriblementVotre complicité taquineN’est plus.Nous ne pourrons plus chanterNous ne pourrons plus danserCar le temps est suspenduAux souvenirs qui s’évaporentJours après jours.Je revêts mon sourirePour dissimuler le chagrinQui me ronge peu à peu.Nous…

Métamorphose

Dans l’enchantement de la vieLa temporalité se dérobeA bas bruit, imperceptibleLaissant place à la quintessenceD’une sérénité indicible.Les souvenirs douloureuxMutent en source de créativité jaillissanteEnrichie par la multiplicitéDes coïncidences et des synchronisationsDe destins semblables.Tapi dans les replis de la penséeL’ombre du chagrinAu détour d’une adversitéComme un spleen épisodiqueSurgit et torture le temps d’un éclair.C’est dans ces…