Traîne

49F679A6-C5AB-4CCC-881A-79AAB51498E1

La grande traîne blanche
Serpente lascivement
Le long de l’horizon
Dévoilant l’image de son visage rayonnant
Qui envoûtent tous ceux qui,
Tristes, pleurent son départ.
Mais le sourire à travers
Ses yeux pétillants attirent le soleil
Curieux de sa nouvelle métamorphose.
Bénédiction du ciel
Paradoxe du duel.

Déployant son voile
Flamboyant de couleurs
Son souffle disloque la tristesse.
Ses caresses de douceur
Appel à la tendresse.

La montée vers l’infini
Dans une ouate bleutée
Transcende l’élan du cœur
Vers l’espérance
Symbole de la délivrance
Stigmate de la souffrance.
Pilier de la survivance
Défiant le tempo de la cadence
Du temps qui panse.

 

@Hannacelya

30 octobre 2017

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s