Bribes de brise

IMG_2796.JPG

Serait-ce le syndrome de la page blanche qui saisit cette étrange atmosphère !

Certains signes dévoilent la richesse de leur message…

La longue marche dans le shéol de la vie s’étire sous un vent qui souffle encore souvent dans cette vallée de combats… mais sa force se transforme et cède la place aux tendres caresses de la brise de la renaissance. Une douce chaleur tente d’envahir les pensées, se heurtant parfois au doute glacial de la mélancolie. Les résistances s’insurgent, se révoltent pour finir par s’envoler sans se résigner à un adieu définitif. Les nuages qui accompagnent cet exil alternent entre gris et blanc voilant délicatement la lumière de l’espérance naissante. Celle qui rassure, celle qui réchauffe, celle qui réconforte les matins chagrins. Les larmes ont cessé de creuser les sillons de la souffrance. Ne reste que cet arc-en-ciel chatoyant et enjoué, reflet de l’inconcevable, le patchwork des souvenirs heureux qui enveloppe l’âme brisée.

@Hannacelya
7 décembre 2017

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s