Destin croisé 

Secouée par de longs et profonds

Vertiges

Condamnée au silence de la réflexion

Les perpétuelles ruminations

Se sont entremêlées

Avant de se dissoudre

Dans une réalité douloureuse.

Dans d’ultimes rebonds

Incandescents

Refroidis par l’indéfinissable beauté

D’une nature méconnue

Le sursaut de la vie

S’engage dans une lutte

Sans fin.
Ressurgissent alors

Du tréfonds de l’imaginaire

Les ombres de couleurs

De l’énergie retrouvée

Bâties sur la fragilité

De l’être.

Agrippée au voile de la lumière

Chaque instant envolé

Éclaire la passion naissante

D’un nouveau voyage

Vers l’inaltérable.

@Hannacelya

31 mars 2017

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s