Fée-Joie

33DFC52F-E0FE-4D05-B82D-BA4E32E9BD42

Elle se pose délicatement
Sur les épaules voûtées
Caressant l’âme ensanglantée
Des éprouvés de la vie.
De son souffle apaisant
Elle balaye les incertitudes
Elle agite les fibres de la beauté
Révélant l’intime conviction
D’une beauté fragile.

Le miroir des turpitudes
Se brise, dispersant les épines du malheur.

Tournée dès l’aube
Vers cette lumière attirante
Dansant en reflet
Dans le cœur souriant.

Le ciel noirci par les tempêtes
S’élance vers cet espoir lumineux
Déniché au creux de la vie
Déniché au creux de l’extrême souffrance.

@Hannacelya
10 octobre 2017

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s