Melancholia

56D30848-EF89-48E7-BEC7-1E0AA6C847A6

Il y a des matins mélancoliques 

Il y a des soirs nostalgiques

Il y a vos visages, vos images

Qui tournoient sans cesse

Dans la solitude d’une souffrance profonde. 

Blottie dans la pénombre des souvenirs

Les larmes retenues inondent

Le cœur desséché par la brûlure

De l’absence. 

L’absence

Ce vide sidéral

Remplace les éclats de rire

Qui d’antan raisonnaient

Dans les coursives de la vie. 

Le temps ne s’est pourtant pas arrêté 

Il s’enfuit dans les bruissements timides

Des rythmes cadencés du quotidien. 

Le quotidien, ce chemin inconnu

Qui révèle au détour d’une rencontre

Improbable et désirable 

La richesse du courage

Fidèle compagnon de voyage

Qui désormais tisse dans les sillons

De la nouvelle œuvre de vie

Les stigmates du malheur

Et les pansements du bonheur. 

@Hannacelya, le 18 octobre 2018

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s