Désir de vie

Combien de fois

N’ai-je pas rêvé de toi ?

Combien de fois

T’ai-je rencontré ?

Dans l’embrasure de mon songe

Visage d’ange

D’un léger sourire

M’emporte dans le tourbillon

Qui traverse la vallée de la mort.

Un instant, figée dans la douleur

Un passé brumeux

Tapisse mes pensées ténébreuses.

Le temps semble long,

Dans la tourmente incertaine

D’un espoir envolé à jamais.

Au fil de mes pas hésitants

Les ombres entêtantes s’évanouissent

Devant le spectacle lumineux

De ta présence.

Le Ciel s’est dévoilé

Dans une timide chaleur

De la consolation et de l’espérance.

@Hannacelya, 4 octobre 2019

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s