A toi mélancolie

A toi qui erre
Telle une âme en peine
Sur cette terre
Parfois inhospitalière
Parfois violente
Toi qui cherches
Sans savoir
L’objet de ton manque
Tu dévoiles ta mélancolie
Teintée de tristesse
Et de désarroi
Devant un monde
Occupé par lui-même
Broyant les grains de sable
Dépourvus de résistance.
L’apparence trompeuse
Des images de bonheur
Affligent les cœurs meurtris
Par une douleur infinie.
La spirale des tourments
Trahissent le désordre
Et la discorde.
La joie profonde
Tant promise
S’exprime dans le silence
Et la quiétude
D’une solitude assumée.
Bientôt, un jour
La plénitude gagnera
Dans un au-delà
Autant redouté
Qu’attendu.

@Hannacelya, le 8 août 2021

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s