Errance

Village de Marsanne , La Tour St Félix – Drôme FR



Le pas nonchalant
J’avance sur cette brûlée
Par les épreuves et les bouleversements
Fatiguée de tout
Envahie par le spectre de la mort
Qui rôde sans relâche
Dans les broussailles et les taillis
Dans les champs de blés et de tournesols.
Prise en tenaille,
Mon esprit se brouille
Mes larme s’écoulent sans discontinuité
Je ne pleure pas sur moi
Car, il y a longtemps
Que je ne suis plus !
Les nuits sont désormais sans sommeil
Et les jours sans saveur.
Le regard dans le vague
Pour ne plus voir l’apocalypse
Qui se joue dans les esprits
Ravagés et colériques.
Peu à peu, la lumière du soleil
S’estompe
Laissant place à la grisaille
D’un automne mélancolique
Prémices d’un hiver vengeur.
Dans ce brouillard
Scintille timidement
La flamme de l’espérance
Que seules les âmes apeurées
Peuvent nourrir en silence
Sous les railleries
De ceux qui osent encore
Dans leur orgueil inconscient
Détrôné la Sagesse
De l’Ecclésiaste et des Proverbes.
Dans la consolation
Je me laisse bercer par le chant du psalmiste
Qui, inlassablement
Nous rappelle le Don divin.

@Hannacelya, le 23 septembre 2022



Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s