Mer d’éveil

le

Adulant ton écume 

Glissant sur un bleu

Enveloppant, 

Recueil des rêves torturés

Des destins interrompus

Dans la cruauté 

D’une réalité endeuillée. 

Mer d’éveil

Je te retrouve

Pour murmurer

À ton étendue 

Balayée par le vent,

La joie de l’été retrouvé

Après la traversée

Agitée du désert de la mort. 

L’été va passer… mais

La joie a jeté l’ancre

Dans les profondeurs

De l’inconcevable 

Enfantant 

La lumière du souffrant

Dans le secret de l’intime.

La grâce

Qui envahit les tréfonds 

Enracine dans l’esprit

L’intime douceur

D’un bonheur

Offrande des Anges

Révélée dans les rayons

D’un soleil

Dessiné sur les visages

Éclairés 

Des sourires partagés

Des rires libérés

De la Vie.

19 août 2018

@Hannacelya

B39A7FC3-ECC7-435B-B6EA-061CD59DF9AC

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s