La ligne de mire

le

F5F92880-AA5E-46E4-A028-416026249FF8

Il y a des matins câlins

Il y a des matins chagrins

Dans une douce journée

Qui s’annonçait dans la gaieté

Elle est partie

Dans la solitude et le silence

D’une âme apaisée. 

Les larmes enfin séchées

Le corps fatigué et abandonné

L’ascension de la montagne sacrée

Là au loin, majestueuse

Et indomptable

Paraît dans le doute du désespoir. 

Il y a des matins câlins

Il y a des matins chagrins

Marcher, grimper pour respirer.

Crier, pleurer pour expulser.

Prier, méditer pour voir Dieu

Sur le seuil du chemin solitaire

Qui mène à la sérénité d’une vie torturée. 

Il y a des matins câlins

Il y a des matins chagrins

L’aube prochaine

Dans les brumes d’un souvenir oublié

S’ouvriront les ailes de l’espoir

Portées par les envolées

D’une rage de vivre

D’une joie de vivre

Des matins bonheur. 

@Hannacelya

24 août 2018

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s