Ode à la rencontre…

le

Peu importe où je t’ai rencontré
Sur cette planète,
Peu importe qui j’étais à l’instant
Petit Poucet et ses cailloux
Ou femme debout
Ivre de la vie
Nos routes se sont croisées
Nos regards se sont embrassés
Nos vies se sont transformées.

Toi, l’ami.e
D’ici et d’ailleurs
Toi, le fidèle dans l’amitié
Toi, l’amour de mes vies
Toi, avec qui j’ai dansé
Toi, avec qui j’ai ri
Toi avec qui les nuits
S’illuminaient dans les rues désertes
Toi avec qui les jours
N’avaient pas assez de temps
Pour le partage et l’échange
Toi, avec qui dans le silence
Du cœur ou de l’âme
J’ai pleuré, j’ai crié
Je t’ai montré ma blessure
Qui jamais ne s’effacera.

Toi, l’ami d’ici et d’ailleurs
Pour toi, ces quelques versets
D’amitié et d’amour
Pour te dire merci
Merci de la patience
Fleur de l’espoir
Symbole de la vie.

@Hannacelya, 17 août 2019

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s