Elles

Je prendrai bien des ailes

Pour être auprès d’elles.

J’aimerai être dans les songes

Pour être dans leur monde.

J’aimerai leur sourire

Pour leur plaisir.

J’aimerai les embrasser

Pour ne pas être terrassée.

J’aimerai qu’elles soient là

Pour un coup d’éclat.

Mon âme se conforte

En cherchant les portes

Qui m’emportent

Vers un monde sans despotes.

L’espace des illusions

Enserrent les passions

Qui dans une explosion

Déforment les visions.

La route est longue

Souvent oblongue

Pour rejoindre

Le paradis des oints.

@Hannacelya, 16 septembre 2019

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s