Le prisme

le

Nichés dans l’antre de la peur Les souvenirs masqués Par l’intemporalité du destin, et Les émois intempestifs Se bousculent, se chamaillent Abandonnant un temps Le souffle du courage. Balloté à travers les méandres Sinueux et escarpés du fil existentiel Les stigmates éprouvants des nuits agitées Reflètent les enjeux du combat. L’ascèse solitaire minée Par les […]

Le prisme

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s