Chemins mémoriels

Une impasse
A l’issue inconnue
Seul espace de liberté
Et de souvenirs torturés
Par d’incessantes ruminations
Qui ne s’estompent
Que dans le silence de l’âme.
 
Attente d’un jour
Celui de la délivrance
De la souffrance et des pleurs
Attente du répit
Qui semble lointain
Presque incertain
Tant la distance semble interminable.
 
L’immuable souvenir
D’un temps heureux
Transporte le cœur
Vers des univers sereins et doux
Constellés de petits bonheurs
Amassés çà et là
Au gré des petits pas
Qui mènent à l’éternité.
 
Le lancinant chant
De l’abandon et de la mort
Lacère les pensées
Accrochées au passé.
L’unique espoir libérateur
Se manifeste dans l’intime
D’un esprit en perpétuelle prière.
 
@Hannacelya, le 17 sept. 2020

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s