Lettres à mes anges

Je voulais vous dire
Qu’au détour d’un rêve
Vos visages souriants
Transperçaient ma nuit
Sans repos
Sans sommeil.
Seules les étoiles et la lune
Dansaient avec insouciance
Au firmament de mes rêves
Illuminant ma terrible destinée.

Je voulais vous dire
Que la douceur
A ce moment-là
M’enfonçait dans la tristesse
Celle de ne plus apercevoir
Vos regards malicieux
Celle de ne plus entendre
Vos rires moqueurs
Celle de continuer mon chemin
Entremêlant nostalgie et joie.

Je voulais vous dire
Que je répondrai
Toujours
Aux signes qui parsèment
Mes pensées et mes souvenirs
Je répondrai toujours
A vos murmures qui s’échappent
Du mur de la consolation
M’enjoignant de vivre
Dans le courage et la détermination.

Je voulais vous dire
Que cette nuit-là
Vous m’avez soufflé
Votre force
Votre amour.
Désormais, l’inconditionnel
Le fusionnel et
L’intemporel
Se mêleront à mon chagrin
Pour mieux le vivre et mieux le dire.

Je voulais vous dire
Que maintenant… ça ira
Malgré les tempêtes
Malgré les écueils !
Que maintenant… ça ira
Tant sous la pluie
Que sous le soleil.
A jamais… j’ai gravé
Dans les sillons de mon cœur
Votre ineffable joie de vivre.

@Hannacelya, le 18 novembre 2020

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Thierry Guerraz dit :

    Très beau poème ma poupée. Les gens qui apprécient ont bon goût

    Envoyé de mon iPhone

    >

    Aimé par 1 personne

    1. Hannacelya dit :

      Merci Loulou 🙏🏾

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s