Le lien

le

Invisible,
Il tisse sa toile de fils d’amour
Longtemps travaillés
Dans une patience infinie
Qui s’enracine dans la présence
Et le temps au long cours
Épousant les formes de la vie
Éphémère et tumultueuse.

Sans bruit
Il enlace les cœurs vibrants
Qui bravent l’amour
Sans retenue
Dépouillé de ses doutes
Semés par les trahisons
Des passions indisciplinées
Et les épreuves de l’instant présent.

Divin
Dans le secret de l’intimité
Il se blottit subrepticement
Au creux des méandres de la tendresse
Et éclaire l’espérance du mystère
Qui s’impose dans l’altérité.
Une authenticité inespérée et insaisissable
Qui s’achève dans la lumière.

Indestructible
Dans le tumulte de la vie intrépide
Il devient un trésor inestimable
Aussi solide que l’acier
Aussi doux que le miel
Aussi tendre qu’une caresse
Qui efface les larmes et les souffrances
D’un parcours chaotique.

@Hannacelya, le 9 janvier 2021

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s