Tyrannies

le
Photo : Twitter

Femme,
Dès la naissance,
Ton destin se fraye un chemin
Dans le labyrinthe de la vie.
Tantôt accueillie avec un sourire
Tantôt acceptée dans la terreur
Ton avenir s’assombrit
Aux premières heures de l’existence.
Une malédiction pour toi.
Femme
Ton enfance…
Un chemin de croix
Dans l’obéissance et la soumission
Dans le silence et le déni
Ton corps souillé
Par les avidités et les vices
De ces hommes malfaisants.
Femme
Ton honneur et ta dignité
Seront bafoués dans la violence
Et la perversité du monde
Qui accapare ton corps
Dans un contrôle convenu
Tel un objet « effet-mère »
Pour des fantasmes inassouvis.
Femme
Tu seras battue, violée,
Tu seras insultée, asservie
Tu seras anéantie et brûlée.
Ta voix sera étouffée
Par le brouhaha patriarcal
Qui domine la terre
Depuis la nuit des temps.
Femme
Ce que le monde ne sait pas
C’est la flamme de la force
Qui brûle en toi
Tel un brasier volcanique.
Un jour viendra
Tu auras ta revanche…
Dans les yeux de tes enfants.

@Hannacelya, 1er juin 2021

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s